Derborence. Magie du fond des âges.

Derborence

Derborence – lac de montagne formé par un éboulement
Sion

Le lac de Derborence, situé non loin de Sion, a été formé au 18e siècle par un éboulement. La vallée du même nom, d’une beauté sauvage, est une réserve naturelle. Elle fascine tout autant les géologues et les botanistes que les amoureux de la nature.

Dans les années 1714 et 1749, des masses rocheuses se sont détachées du massif appelé autrefois Scex de Champ, provoquant de terribles éboulements. Cette catastrophe étant considérée comme l’oeuvre du diable, le massif a été renommé les Diablerets. Hautes de 100 mètres, les masses de rochers ont formé un lac de retenue qui a longtemps passé pour maudit, si bien que la nature environnante a pu se développer librement.
Aujourd’hui, la vallée sauvage de Derborence est une zone protégée, en particulier pour la forêt vierge unique qui a poussé sur les éboulis. Elle est accessible depuis Conthey par une petite route. L’écrivain vaudois Charles Ferdinand Ramuz s’est inspiré de l’éboulement pour écrire son roman Derborence.

Office du tourisme de Suisse

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Un site PGONWEB