Silk Way 2011, déjà une édition record !

Route de la Soie 2011

Route de la Soie 2011

*Partie depuis samedi soir de la Place Rouge à Moscou, le Silk Way Rally a d’ores et déjà gagné la palme de la notoriété. En effet, avec 140 équipages inscrits et une caravane totale avoisinant les 1200 personnes, la « Route de la Soie » 2011 s’affirme comme le 2e rendez-vous incontournable dans le monde du rallye-raid, juste derrière le mythique Dakar.

A un peu moins de 24h du départ du Silk Way Rally 2011, la majorité des concurrents est déjà arrivée à Moscou, ville de départ de cette 3e édition, dont le coup d’envoi sera donné, samedi soir, sur la Place Rouge. Avant ça, ce seront, en tout, 105 voitures et 35 camions qui auront passés les vérifications administratives et techniques, au Stade Olympique Luzhniki. A l’issue de ce passage obligatoire, les quelques 700 engagés, en course comme en assistance, iront ranger leur bolide en Parc Fermé tout près de la Place Rouge.

Et logiquement ce sont les locaux qui ont ouvert le bal des vérifications, au premier rang desquels les Kamaz, avec 7 engagés dont leur nouveau pilote de pointe, Eduard Nikolaev : « Nous sommes tous libres de faire notre course, sans consigne autre que celle d’amener le camion à Sotchi. La concurrence sera donc très forte, mais il ne faudra pas faire n’importe quoi pour autant. Nous allons donc rouler à notre rythme, et puis on verra en fonction de la situation avant les deux dernières étapes. Et j’espère qu’elle sera en notre faveur ! ». Des espoirs que partagent évidemment ses rivaux, et notamment Gerard De Rooy et Hans Stacey, les deux fers de lance du Team De Rooy qui passaient eux les vérifications en début de matinée aujourd’hui. « Le plateau camion est ahurissant !  Tout le monde est là ! C’est parfait car nous sommes tous ici pour préparer le Dakar, et il n’y a pas meilleure préparation qu’une « vraie » course, très disputée. Il est impossible de dire qui montera sur le podium à Sotchi, mais nous ferons tout pour ! »
Peu après les camions orange, c’est la Mini toute verte du Français Stéphane Peterhansel qui se présentait aux vérifications, attirant sur elle tous les regards du parc assistance. « C’est drôle de revenir ici, 19 ans après ! » plaisantait Stéphane Peterhansel. « La dernière fois que je suis venu à Moscou, c’était en 1992 pour le Paris-Moscou-Pékin, mais j’étais alors en moto ! Ca ne nous rajeunit pas, mais c’est sympa ! Après avoir gagné en deux roues, je vais essayer de faire de même sur 4 roues, même si ce n’est pas la même course ! En tout cas, ce qui n’a pas changé c’est l’accueil des Russes, qui sont toujours aussi accueillants ! »

Et ce sera bien sur encore le cas au pied du Kremlin, où sera réellement lancée la course avec le passage du premier concurrent sur le podium à 21h, pour plus de deux heures d’un fantastique show mécanique. Mais bien avant ça, les nombreux spectateurs présents auront pu assister à de nombreuses animations dont, notamment, un show de FMX freestyle et un immense concert, avec en tête d’affiche les artistes du Théatre du Bolchoï, le chœur du centre culturel tartare et la compagnie des tambours « Hammers ». Les plus audacieux pourront eux tester « virtuellement » leurs compétences au volant sur l’un des nombreux simulateurs mis à la disposition du public.

Enfin, après ce grand show de lancement, les concurrents replaceront leurs véhicules en parc fermé pour la nuit, avant de s’élancer pour la 1ère étape, dimanche dès 8h du matin. Au programme, 3891km de course, dont 2448 chronométrés, répartis en 7 étapes, qui mèneront les concurrents de Moscou jusqu’à Sotchi, via Astrakan. Et il n’y a pas que les spectateurs russes qui pourront suivre la course et contempler la beauté des paysages traversés, puisque le Silk Way Rally 2011 sera retransmis dans 190 pays à travers 34 diffuseurs différents, pour un total de plus de 10h de transmission d’images depuis le bivouac. Au final, en plus des news access, c’est un résumé quotidien de 13 minutes et un programme final de 52 minutes, qui seront réalisés par les quelques 30 personnes en charge de la production télé. De quoi assurer, à cette 3e édition du Silk Way, une couverture médiatique encore inégalée.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Un site PGONWEB