Exposition «Turner, Maitres des Quatre Eléments» à Cracovie

Exposition, « Turner, Maitres des Quatre Eléments »

Exposition, « Turner, Maitres des Quatre Eléments »

Le Musée National à Cracovie présente pour la première fois en Pologne, l’exposition des peintures de William Turner, le plus grand peintre du romantisme anglais, le précurseur de l’impressionnisme et du symbolisme.

L’exposition, « Turner, Maitres des Quatre Eléments », a été préparée par le Bucerius Kunst Forum de Hambourg. Dans le bâtiment principal, vous pouvez voir les œuvres de Turner représentants quatre éléments : la terre, l’eau, l’air et le feu. Ces peintures proviennent de la Galerie Tate et de plusieurs collections britanniques et américaines.

William Turner (1775-1851) est né et a vécu à Londres. Il a été membre de l’Académie Royale des Arts. Il a laissé près de trente mille œuvres dont environ vingt mille ont été inscrits dans le testament au peuple.

Turner a peint avant tout des aquarelles. Il faisait des esquisses au crayon ou à l’aquarelle et la gouache. Il a laissé près de trente mille œuvres dont la plupart sont des croquis du paysage. Dans sa notion de paysage, Turner s’est basé sur la peinture de Pierre-Henri de Valenciennes (1750-1819) qui a préconisé de peindre directement de la nature. Sa théorie, appelée « un portrait du paysage », a encouragé les artistes à peindre des endroits de la nature, concrets plutôt que des compositions du paysage imaginaire. Pierre-Henri de Valenciennes a été un de ceux qui ont libéré le paysage de son costume historique ou biblique et a commencé à le traiter comme un sujet en soi. Son opinion a été partagée par les peintres romantiques anglais qui contrairement aux romantiques français, politiquement engagés, (les deux les plus célèbres : Théodore Géricault et Eugène Delacroix) représentaient le groupe en s’exprimant par le paysage. En plus de Turner: Samuel Palmer, Richard Parkes Bonington et John Constable. Le paysage anglais était l’incarnation, la glorification et la métaphore de la Nature. Il plaçait l’homme dans l’univers.

2_ter

Exposition « Turner, Maitres des Quatre Eléments »

Les organisateurs de cette exposition ont décidé d’organiser les œuvres de Turner selon les quatre éléments. Ce sont des compositions dans lesquelles les éléments sont entremêlés et connecté entre eux. La lumière joue un rôle particulier dans ses peintures. Il affirmé à plusieurs reprises que son idéal est de peindre la lumière pure. John Ruskin, un ami du peintre et admirateur de son travail, a écrit dans son ouvrage « Les Peintres modernes » en 1843 : Grand et insondables dans la connaissance, puissant et unique, ayant les éléments à ses pieds, la nuit et l’aube l’obéissent, envoyé comme un prophète de l’univers, il semble être un grand ange de l’Apocalypse, vêtu d’un nuage, avec un arc en ciel sur sa tête, brandissant le soleil et les étoiles dans ses mains.

Grâce à Ruskin nous savons que dans les dernières semaines avant sa mort, Turner avait coutume de dire : Le soleil est Dieu. Nous le voyons dans ses peintures comme les rayons lumineux de l’aube, la lumière forte de midi et aussi comme la lumière dramatique suintant à travers les nuages et les vapeurs lors de tempêtes en mer.
L’exposition « Turner, Maitres des Quatre Eléments » est ouverte au Musée National de Cracovie jusqu’au 8 janvier 2012

Pour en savoir plus : http://turner.muzeum.krakow.pl/

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Un site PGONWEB