Congo Brazzaville mise sur l’écotourisme pour développer la destination

Congo Brazzaville

Le Congo est une des rares destinations sur la planète à encore offrir aux passionnés de l’observation animalière et florale une biodiversité aussi exceptionnelle et un cadre naturel encore peu détérioré par l’activité humaine.
Véritable poumon planétaire, après les immensités de l’Amazonie, le patrimoine forestier du Bassin du Congo fait de ce pays, la destination écotouristique de l’Afrique centrale. Le Congo est un paradis vert. Les deux tiers du territoire national sont recouverts d’une forêt tropicale humide, ce qui en fait le quinzième pays au monde par la proportion de couvert forestier.

La République du Congo abrite trois parcs nationaux. Au nord-ouest, le Parc National d’Odzala Kokoua est un écosystème africain méconnu et pourtant extraordinaire. Plus de 400 espèces d’oiseaux y côtoient l’une des plus importantes populations de gorilles, d’éléphants de forêt, de buffles ainsi que les derniers lions d’Afrique centrale. Tous évoluent dans de grandes zones marécageuses, des mosaïques forêt-savane, ainsi qu’au bord de la rivière Mambili. La présence de nombreuses clairières et salines attire des animaux pour un spectacle fascinant.
Plus au nord, le Parc National de Nouabalé Ndoki, adossé à la frontière du Cameroun et de la Centrafrique, sur les berges du fleuve Sangha, est le second écosystème intact de forêt exempt de la perturbation. Après plusieurs heures de marche, vous pénétrez dans le monde fabuleux et mystérieux de la forêt équatoriale. Deux campements permettent d’accueillir des visiteurs. Ils proposent des excursions en pirogue, pour admirer la luxuriance du lieu et atteindre la clairière marécageuse de Mbeli où se retrouvent les éléphants de forêt pour un bain de boue interminable. A pied, vous partez vous immerger dans l’habitat naturel des gorilles, des chimpanzés.

Sur les bords de l’Atlantique, le Parc National de Conkouati Douli est une destination particulièrement prisée pour observer les baleines à bosse, les lamantins et les tortues marines Luth, dont c’est le premier lieu de nidification en Afrique.
Le Congo, c’est un paradis vert qui offre des paysages, des populations et des cultures contrastées. Véritable terra incognita, le Congo vient d’accueillir le premier éductour de professionnels du tourisme venus d’Espagne et de France.

Salon Mondial de Tourisme de Paris, 15/18 mars 2012
Destination Congo Brazzaville – Hall 4, stand H74
http://tourismecongobrazza.com

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Un site PGONWEB