Marseille, une grande année 2013 pour la cité phocéenne

Longtemps considéré comme le parent pauvre de l’économie marseillaise, le tourisme est devenu en quelques années un grand atout pour la seconde ville de France. Découverte…

A Marseille se profilent l’organisation de grands rendez-vous internationaux comme le Championnat d’Europe de football à l’horizon 2016, et dès maintenant et, pour toute l’année, la cité est capitale européenne de la culture.

Ajoutons, que Marseille est une ville d’accueil prisée pour la mer, le soleil, la nature et la culture. Son accessibilité et ses habitants chaleureux sont également des valeurs fortes que Marseille est fière de représenter.

Une ville cosmopolite…

Il suffit de déambuler du Vieux-Port aux Calanques, en passant par la « Bonne Mère », pour se rendre compte que Marseille est un territoire ponctué de paysages variés et surprenants. Les espaces verts et naturels s’étendent à perte de vue… on y trouve les traces d’une histoire riche à travers l’architecture, la culture et la population. Avec son ancienneté et sa culture Marseille possède une identité forte et un brassage ethnique. Elle figure parmi les villes les plus cosmopolites de France.

En effet, Marseille, cité cosmopolite et vivante attire chaque année de nombreux visiteurs venus du monde entier. Classée, par ailleurs, ville d’art et d’histoire, la cité phocéenne poursuit le développement de son dynamisme économique et culturel.

Marseille, Capitale Européenne de la culture…

Située entre Europe et Méditerranée, les deux millions d’habitants de Marseille Provence sont mobilisés tout au long de l’année 2013 pour présenter le meilleur de leur créativité, de leur savoir-faire et de leurs rêves.

Depuis le 12 janvier, de multiples manifestations sont organisées dans le cadre du  « label »  Marseille, Capitale européenne de la culture 2013. On compte, pour cette occasion, de nombreux parcours d’art contemporain, une Parade des Lumières, la Grande Clameur, une Chasse au 13’or, Révélations sur le Rhône… Un programme riche en manifestations et en surprises qui va se poursuivre tout au long de l’année.

Bien entendu, les grands rendez-vous de 2013 ne feront que populariser la visite du massif des Calanques qui s’étend sur plus de 20 km de long et 4 km de large.

Situé à cheval entre les Goudes, au sud-ouest de Marseille et la commune de Cassis, ce vaste espace naturel de plus de 5 000 ha offre un spectacle unique où se mêlent le ciel, la mer et les montagnes. Les points culminants du massif atteignent à 432m pour Marseilleveyre et 565m pour le Mont Puget.

On ne manque pas de souligner que ce massif des calanques est riche en flore et faune qu’il abrite. On parle de garrigue, une spécificité de ce site bénéficiant d’un climat tempéré, sec et chaud en été, et plutôt doux et humide en hiver. On se balade à travers les  romarins, les cistes, les bruyères, les lentisques… On recense pas moins de 900 espèces de plantes dont certaines sont  rares et parfois menacées. C’est le cas de la Sabline de Provence, espèce endémique et protégée et de l’herbier de Posidonie qui régresse et menace de nombreuses espèces.

Marseille et sa région compte de nombreuses personnes, originaires de Paris, qui tout au long de l’année viennent profiter de la douceur du climat de la Provence. Actuellement, il est très aisé de rallier Paris à partir de l’aéroport de la cité phocéenne. Les visiteurs empruntent régulièrement un vol Marseille Paris, une façon de monter jusqu’à la capitale pour profiter d’une avant-première d’une pièce de théâtre, d’une exposition de peinture ou tout simplement pour un rendez-vous professionnel.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Un site PGONWEB