La Martinique authentique : terre de rhums AOC

La Martinique est le seul producteur de rhums AOC. Cette AOC garantie une qualité permanente des rhums qui sont produits sur place dans les onze distilleries de l’île. Le Comité Martiniquais du Tourisme, les distilleries et d’autres intervenants se mobilisent pour faire connaître la qualité de leur rhum dans le monde entier

Des rhums AOC

Les rhums agricoles martiniquais sont tous des rhums AOC (Appellation d’Origine Contrôlée). Obtenue en 1996, les rhums agricoles martiniquais sont les seuls au monde à pouvoir revendiquer une AOC ! Ce gage de qualité leur permet de se positionner et de se différencier sur des marchés comme la Chine par exemple. En effet, lors du FHC Shanghai en novembre dernier, les rhums AOC Martiniquais étaient présents sur le Pavillon France et ils ont réalisé une session de formation pour les professionnels du vin (importateurs, grande distribution et sommeliers).

Découvrir la Martinique par le chemin des distilleries

« Le rhum est une valeur ajoutée incontournable pour la région, c’est pourquoi nous allons créer un circuit autour des onze habitations de l’île intitulé le chemin des distilleries » annonce Karine Roy-Camille, Présidente du Comité Martiniquais du Tourisme.

La Martinique compte onze distilleries dont sept fumantes (celles qui produisent du rhum) qui sont réparties sur toute l’île du nord au sud, de l’est à ouest. Prendre le temps de les visiter permet une découverte plus profonde de la Martinique authentique. Ces visites permettent de rencontrer des passionnés qui apprennent même aux novices à percevoir les qualités organoleptiques exceptionnelles du rhum.

Liste des onze distilleries martiniquaises (ordre alphabétique) : Clément (François), Depaz (Saint-Pierre), Dillon (Fort-de-France), Saint-Etienne (Gros-Morne), J.M. (Macouba), La Favorite (Le Lamentin), La Mauny (Rivière-Pilote), Neisson (Carbet), Bally (Carbet), Saint-James (Sainte-Marie), Trois Rivières (Sainte-Luce).

Les différentes sortes de rhum

Il existe trois sortes de rhum : le rhum blanc qui arrive à maturation au bout de 8 semaines minimum en cuve. Il est embouteillé en général à 55 ou 50°. Le rhum ambré ou « élevé sous bois » pendant 12 à 18 mois. Ce dernier ne représente que 8 % des volumes produits et toutes les distilleries n’en fabriquent pas. Et enfin le rhum vieux qui a séjourné au moins 3 ans dans des fûts de chêne. C’est lui qui peut donner des V.S.O.P., des X.O., des créations originales imaginées par des maîtres de chai qui savent sublimer ses arômes.

Ces rhums sont tous les trois des rhums agricoles ce qui signifie qu’ils sont issus directement du jus de canne pressé (vesou), contrairement aux autres rhums industriels ou traditionnels préparés à base de mélasse, résidu de sucrerie. Leur qualité incontestée fait qu’ils sont aujourd’hui distribués dans plus de soixante pays et gagnent régulièrement des médailles d’or dans les grands concours internationaux. Le rhum AOC martiniquais vit bien hors de ses frontières !

Un moment clé en Martinique : la fin de la récolte de la canne à sucre

La canne à sucre se récolte de février à juin lorsqu’elle arrive à maturation. La récolte se clôture en juin par la Fête de fin de Récolte de la canne à sucre. Une fête à la hauteur du dur labeur accompli avec une mobilisation de tous les Martiniquais qui répondent présents.

Rhum & Chocolat, un mélange onctueux et puissant

Cyrille Lawson, directeur commercial des rhums Saint-Etienne et Thierry Lauzéa, artisan chocolatier se sont rencontrés en 2010 en échangeant sur la qualité de leurs produits respectifs et ils ont eu envie de créer des accords rhum – chocolat. Voici le fruit de leur travail avec quatre rhums AOC et quatre chocolats différents. Conseil de dégustation : d’abord croquer le chocolat, le laisser tapisser la bouche et boire ensuite une petite gorgée de rhum pour une découverte d’accords inédits

http://www.rhumhse.com/aoc.html

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Un site PGONWEB