Les Vosges, paysages contrastés, magnifique patrimoine

Le lac de Gérardmer - Les  Vosges © Richard Villalon - Fotolia.com

Le lac de Gérardmer – Les Vosges © Richard Villalon – Fotolia.com

A la croisée des mondes latin et germanique, les Vosges font parties des départements les plus boisés de France et possèdent de nombreux atouts. Découverte…

Dans les Vosges, les paysages sont contrastés. A l’ouest, on trouve la plaine et un ensemble de plateaux et de dépressions d’origine jurassique. La région regorge d’histoires et de souvenirs dévoilés à travers un magnifique patrimoine.

Des lieux mythiques…

On part à la rencontre de lieux mythiques comme Domremy et la maison natale de Jeanne d’Arc, du bourg Renaissance de Châtillon sur Saône, et d’églises romanes, de châteaux, d’ermitage et monastères.

Au centre, de la région, place à  la Vôge, un plateau de grès s’étendant de Remiremont à Vittel. Là, les paysages sont finement ondulés et symbolisent la ligne de partage des eaux.

On ne manquera pas de visiter la vallée de la Saône, la vallée de la Moselle, les Arcades de Remiremont, les villes thermales réputées comme Vittel, Contrexéville, Bains les Bains, et Plombières les Bains.

A l’est, les Vosges présentent les montagnes. Le département des Vosges culmine à 1 362 m au Hohneck. Le massif est long de 180 km et large de 60 km. Les paysages sont constitués de vallées, de forêts de sapins et de lacs.

Lors d’un séjour, on se rendra au Grand Ballon, à Hohneck, au Ballon d’Alsace, au Drumont, au Tanet et au Ballon de Servance.

Gérardmer, la ville « Star » des Vosges

La ville « Star » des Vosges, c’est incontestablement Gérardmer et son immense lac de Gérardmer qui s’étend sur 115 hectares.

Ce dernier abrite des poissons rares comme la lotte d’eau douce et les isoètes.  Il s’agit d’un paradis pour la pêche, la voile, l’aviron et bien sûr la baignade dans ses eaux pures.

Pour se promener, une belle esplanade aménagée s’offre à vous, on y trouve des hôtels, des restaurants et des embarcadères apportant de l’animation à la station.

Les randonneurs n’hésitent à parcourir un sentier de 6,5 kilomètres pour réaliser le tour à pied.

Gérardmer est nichée au cœur d’une immense forêt. Xonrupt et la vallée des Lacs s’y s’épanouissent dans un cadre enchanteur et sauvage.

On peut parcourir des forêts de colline, – en dessous de 600 m d’altitude-, ainsi que des forêts de montagne, pour enfin atteindre les forêts subalpines aux limites supérieures des Hautes Vosges.

Au cours des balades, les randonneurs observent, tour à tour le frêne, le hêtre, le sapin, l’épicéa, le sorbier et l’érable sycomore. Au sein d’une forêt résineuse, on trouve Retournemer, un lac au charme pittoresque dans une nature isolée faite de prairies champêtres. Le plan d’eau de Retournemer est accessible par la Roche du Diable par un sentier pédestre. C’est un véritable joyau.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Un site PGONWEB