Le Mercantour, quand les Alpes rencontrent la Méditerranée

Lac d'allos © florianscala - Fotolia.com

Lac d’allos © florianscala – Fotolia.com

On connaît Le Mercantour pour son Parc national adossé à la frontière du Piémont italien. Là se trouve une grande variété de paysages, de plantes et d’animaux. Découverte…

Le massif du Mercantour se présente comme le dernier promontoire de l’arc alpin au sud, avant de plonger dans la Méditerranée. Le plus haut sommet du Mercantour culmine à 3143 m d’altitude, -le Gélas- et se situe à 50 km du bord de mer. La région offre un patrimoine naturel et culturel précieux à travers notamment la Vallée de Merveilles, la Vallée de la Vésubie et le Val de Blore.

Le Mercantour et ses vallées…

Le Mercantour s’étend sur six vallées dans les Alpes du Sud et couvre les départements des Alpes-Maritimes et des Alpes-de-Haute-Provence. Il affiche au fil de ses vallées, des parfums de Méditerranée, d’Alpes et d’Italie. Les vallées du Verdon, Var-Cians, Ubaye, Tinée, Vésubie et Roya-Bévéra sont uniques.

A moins d’une heure de Nice se dévoilent en réalité les grands sites du Boréon, de la Madone de Fenestre, de la Gordolasque et de l’Authion. Ils sont les portes d’entrée du Parc National du Mercantour. Le parc est un paradis pour les sportifs.

La vallée de la Vésubie propose de nombreuses activités de pleine nature –randonnée, pêche à la truite, activités eau-vive et alpinisme-

On ne manquera pas Saint-Martin de Vésubie, un village authentique du Parc National du Mercantour situé à 1000 mètres d’altitude, à la convergence des vallées du Boréon et de la Madone de Fenestre.

Saint Martin que l’on surnomme « Petite Suisse Niçoise » fut un lieu de villégiature de l’aristocratie entre 1860 et la seconde guerre mondiale. Le vieux village conserve les traces de son origine médiévale. La rue principale présente un petit canal et de vieilles maisons de pierre aux balcons de bois. Au sein de l’ancienne usine hydroélectrique se love le Musée des Traditions Vésubiennes, témoignant de l’histoire mouvementée de la vallée.

Le site du Boréon…

A moins de 8 km en amont de Saint Martin Vésubie, on visite le site du Boréon qui s’ouvre sur un lac. De là, on emprunte des sentiers de randonnées… mais le Boréon est aussi un endroit idéal pour pratiquer la pêche à la truite. En été, « Alpha, Les Loups du Mercantour » permet de se familiariser avec l’animal.

Rappelons qu’en 1992, le loup est revenu en France de manière naturelle et a été observé pour la première fois dans le Parc national du Mercantour, aux portes du Boréon.

Tout cela a contribué à la création du parc qui raconte l’histoire de l’homme et du loup. On peut y voir trois meutes de loups.

En hiver, le site se transforme en centre nordique reconnu pour ses 30 km de pistes de ski de fond.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Un site PGONWEB