Que faire, quoi voir, que visiter à Séville ?

Visiter Séville

L’Espagne est une mine d’or de villes touristiques. Si vous avez idée de poser vos valises en terre ibérique, pensez à visiter Séville. La capitale andalouse s’inscrit comme une destination incontournable. Visiter Séville vous plongera dans une atmosphère traditionnelle riche en histoire. Si vous ne savez pas encore à quoi ressemblera votre séjour, venez découvrir ces lieux mythiques sévillans.

 

 

La Cathédrale de Séville

Elle est à Séville, ce qu’est la tour Eiffel est à Paris. Si vous venez visiter Séville, c’est bien cet endroit qu’il ne faut surtout pas manquer de voir. Avec la Giralda, la Cathédrale est le symbole de la ville. Construite sur l’emplacement d’une mosquée almohade, c’est la plus grande cathédrale d’Espagne. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Visiter Séville - Cathédrale

Visiter Séville – Cathédrale

 

Au-delà du décor fastueux d’or à l’intérieur de la cathédrale, c’est la Giralda qui est frappante. C’est le minaret de la mosquée qui autrefois se tenait en ces lieux. C’est une structure qui s’élève à plus de cent mètres du sol de façon majestueuse avec un savant mélange des architectures arabe et européenne. Il serait dommage de visiter Séville sans passer admirer cette cloche qui fait résonner toute l’Andalousie.

Visiter Séville - Tombe de Christophe Colomb

Visiter Séville – Tombe de Christophe Colomb

 

Alcazar de Séville

Un lieu tout aussi prestigieux que la Cathédrale c’est l’Alcazar. Un palais à couper le souffle ! Une architecture qui séduit ! Un design éblouissant ! L’Alcazar, à elle toute seule est un spectacle de couleurs, de fresques, de mosaïques, de verdures, de fontaines sans nul autre pareil. Il vaut vraiment le détour quand on imagine toutes les pages de l’histoire espagnole qui se sont écrites entre ses murs.

Alcazar fontaine

Visiter Séville – Alcazar fontaine

 

Ancien palais fortifié, également inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, il fut construit par les Omeyyades. Les bâtiments ont une architecture orientale bien que l’Alcazar ait été modifié par les Espagnols. De nombreux jardins et bassins rendent le décor attrayant. C’est le cas du jardin de la danse, du jardin de Troya, du jardin des fleurs où règnent paix et sérénité. Visiter Séville dans un lieu qui évoque la plus pure tradition andalouse.

Alcazar Séville

Alcazar Séville

 

La Plaza de España

Elle date de 1929, année au cours de laquelle, s’est tenue l’exposition ibéro-américaine. Cette place est née de l’imagination de l’architecte Aníbal Gonzáles. Elle se trouve dans le parc de María Luisa. Elle a une forme demi-ovale et est traversée par des canaux surplombés par des ponts décorés de céramique. Parfait alliage de briques et de marbre, la Plaza se distingue par sa beauté, sa simplicité ainsi que son symbolisme qui donne envie à tous de par le monde de visiter Séville. Elle a été le décor du film Star Wars en 2002.

Séville - Plaza de Espana

Séville – Plaza de Espana

 

Le Parc de María Luisa

Portant le nom de sa donatrice, ce parc est l’un des plus grands de la capitale andalouse. Riche d’une flore et d’une faune diversifiées, il est délimité par la Plaza de España, la Plaza de América et le Palais de San Telmo. Lors de votre promenade, ce sont la fontaine des lions, la fontaine des grenouilles et l’étang des lotus qui retiendront votre attention. Vous apprécierez davantage cette odyssée qui vous fait visiter Séville, en contemplant assis sur un banc cette merveille de près de deux siècles.

La Metropol Parasol

Une impressionnante structure de bois qui ne vous fera pas regretter d’avoir voulu visiter Séville. Œuvre originale de l’architecte Jürgen Mayer, sa forte ressemblance avec un champignon lui a valu le nom de « Setas de Sevilla » pour dire « champignons de Séville ». Cette œuvre d’art cache dans son sous-sol un musée archéologique qui vaut le détour tout autant que le marché couvert de l’« Encarnacíon ».

Depuis le toit du champignon de bois, vous pouvez observer la ville. Vous vous ferez une idée de l’ingéniosité derrière cette création. Un souvenir pareil vous donnera à nouveau l’envie de visiter Séville et cette structure unique.

Santa Cruz

Pour visiter Séville, vous devez communier avec la culture andalouse. Quoi de mieux que de se fondre dans le décor du quartier de Santa Cruz ? C’est un labyrinthe de ruelles dans lequel se sont installés un grand nombre de restaurants. Vous y retrouverez toute la richesse des saveurs sévillanes. En arpentant les rues, vous découvrirez un mélange de couleurs, une multitude d’essences fruitées, provenant notamment des orangers plantés partout dans la ville.

Santa Cruz - Séville

Santa Cruz – Séville

 

De plus, visiter Séville, c’est aller à la rencontre de cette culture bien ancrée derrière la modernité de l’urbanisme. Découvrez donc la vraie Andalousie avec ses parfums, ses habitudes et ses ruelles dont la vie est rythmée par la gentillesse et le dynamisme de ses habitants.

Isla Mágica

Ce parc d’attractions ravira les petits comme les grands. Le Isla Mágica comporte sept zones thématiques. Entre ses montagnes russes, ses attractions aquatiques, ses parcours scéniques, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer.

Agua Magica

 

Parcourez « Agua Mágica » et ses pyramides, puis éclatez-vous à « Sevilla, Puerto de Indias » avant de vous perdre dans l’« Amazonia ». C’est une façon amusante de prendre goût à l’aventure et de visiter Séville.

Le Musée des Beaux-Arts de Séville

C’est l’équivalent du Musée du Prado à Madrid. C’est une pinacothèque riche en peintures, en sculptures et dessins. Les œuvres de Zurbarán, de Murillo, de Velázquez et de Goya vous plongeront davantage dans l’esprit pittoresque et artistique de l’époque baroque. Replongez dans des centenaires d’histoire grâce aux mille trois cents toiles collectionnées.

Le pont Isabelle-II

En dehors des parcs et des musées, vous pouvez visiter Séville en allant voir le pont Isabelle-II. Celui-ci, connu sous le nom de pont de Triana a un grand intérêt touristique. Il enjambe le Guadalquivir pour donner sur le quartier de Triana sur la rive droite. Il a été inauguré en 1852 comme le premier pont fixe de la ville. Peut-être que cela vous donnera l’idée de visiter Séville au moyen d’une embarcation.

Séville - Pont Isabelle 2

Visiter Séville – Pont Isabelle 2

 

C’est un bel ouvrage de cent quarante-neuf mètres dont les arcs sont en fonte grise. Il porte le nom de la régente lors de sa construction. Après avoir contemplé ce joyau, vous pourrez continuer votre chemin dans le quartier de Triana. Vous ne serez pas en marge des airs de flamenco et de la vie qui s’y dégage. Chaque pas des danseurs agrémentera davantage la merveilleuse expérience qu’a été de visiter Séville.

La promenade d’Hercule

Profiter d’une dernière soirée pour vous imprégner de la ferveur et de la créativité de la place « Alameda ». Bordée de restaurants, de bars, de salles de concert et de boîtes de nuit, vous pourrez vous plonger dans la vie nocturne de Séville.

 

Pour en savoir plus

 

Click to rate this post!
[Total: 10 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *